Page 88

CatalogueOnline2019

entrez dans la magie, vivez lamazonie guadeloupe | martinique | dominique | st-martin | st-barth | aruba | bonaire | curacao | guyane | cuba 88 guyane La nature vierge et grandiose de la Forêt Amazonienne, la haute technologie du Centre Spatial, l’impressionnante mixité culturelle des habitants, l’histoire tourmentée des bagnes… Bienvenue en Guyane, le plus grand département de France, petit bout d’Europe en Amérique-du-Sud ! Son territoire, vaste comme plus de deux fois la Suisse pour environ 300’000 habitants, est recouvert à près de 95% par la forêt. Ses zones habitées sont donc principalement concentrées sur le littoral atlantique, de la frontière brésilienne à l’Est à la frontière surinamienne à l’Ouest. HISTOIRE La colonisation a débuté dès 1503 et fut très compliquée du fait du climat difficile, des maladies et des rapports violents avec les populations locales. Elle fut pérennisée plus tard par l’apport de nombreux esclaves africains, puis par l’implantation des bagnes. Ces derniers ont été principalement actifs de 1852 à 1946, date à laquelle la Guyane obtint définitivement son statut de Département d’Outre-Mer. Ses sites les plus importants étaient St-Laurentdu Maroni, les Iles du Salut et Cayenne. Les prisonniers restés les plus célèbres sont Alfred Dreyfus et Henri Charrière, dit “Papillon”. POPULATION Les premiers habitants étaient bien sûr les Amérindiens, toujours présents surtout à l’intérieur des terres et le long du fleuve Maroni, où vivent également les descendants des noirs marrons appelés Bushinengués. Les Créoles guyanais constituent 40% de la population, alors que les Français métropolitains en représentent environ 12%. On trouve aussi des descendants de bagnards. Dans la région des collines de Cacao vivent les H’mongs, originaires du Laos et accueillis comme réfugiés politiques en 1977. Une grande partie de la population est également composée d'ethnies diverses, originaires principalement des pays voisins. LES VILLES DU LITTORAL Cayenne Le chef-lieu est une ville chaleureuse qui a su préserver son patrimoine colonial. En comptant son agglomération, elle regroupe près de 40% de la population du département. Cayenne possède de nombreux centres d’intérêts. Le Fort Cépérou est situé sur la colline du même nom et offre une magnifique vue sur la ville. Le marché est un lieu de vie trépidant et incontournable. Des sentiers de randonnées aux alentours sont parfaits pour un premier contact avec la nature guyanaise. Aux mois de janvier et février a lieu le Carnaval de Cayenne, événement culturel majeur en Guyane. Kourou Située à 60km à l’ouest de Cayenne, Kourou est un site touristique majeur de la Guyane grâce au Centre Spatial Guyanais (CSG) et au Musée de l’Espace. Si un lancement a lieu durant votre séjour, c’est une expérience unique à ne pas manquer! La ville a été créée de toutes pièces au fil des années et présente peu d’intérêt. Saint-Laurent du Maroni Cette ville très vivante et multiethnique d’environ 45’000 habitants est située au bord du Fleuve Maroni, frontière naturelle avec le Suriname. Son centre-ville compte de nombreux bâtiments créoles et coloniaux historiques qui lui confèrent une atmosphère unique et lui ont valu son surnom de “Petit Paris”. Lors d’un séjour à St-Laurent, on ne peut manquer la visite du Camp de la Transportation, centrale du Bagne de Guyane. Le chaleureux marché a lieu deux fois par semaine. On trouve également ici la dernière distillerie de rhum agricole encore en activité en Guyane. La ville est surtout le point de départ pour des excursions sur le Fleuve Maroni. LA NATURE La Forêt Amazonienne Berceau de milliers d’espèces de plantes et d’animaux, la forêt est omniprésente en Guyane. En 2007 a été créé le Parc Amazonien de Guyane, parc national de plus de 34’000km2 couvrant toute la partie Sud du département. Pour vivre l’Amazonie durant votre voyage, la meilleure solution est de passer une ou deux nuits dans des camps ou lodges accessibles uniquement en pirogue. Une expérience à ne manquer sous aucun prétexte! Pour une immersion plus profonde dans le Parc Amazonien, on se rendra à Saül en 45 minutes de vol depuis Cayenne. Ce petit village de 80 habitants est noyé


CatalogueOnline2019
To see the actual publication please follow the link above