Page 6

CatalogueOnline2019

puanrea edviassiaioqnue ile maurice | rodrigues | ile de la reunion | mayotte | seychelles 06 maurice Montagne du Rempart Ile d’origine volcanique vieille de plus de 10 millions d’années, l’Ile Maurice est la plus ancienne des Mascareignes. D’une superficie de 1’865m2, soit un peu plus que le Canton de Fribourg, elle est totalement entourée par une barrière de corail formant un magnifique lagon. Sa population, dont la cohabitation multiculturelle peut être considérée comme un exemple, est très accueillante. Ceci se retrouve dans l’excellent service dispensé dans les hôtels de l’île. HISTOIRE - L’île aux multiples noms Découverte au Moyen-Age par les marins arabes qui la nommèrent “Dina Robin”, l’île fut prise vers 1500 par les Portugais qui ne s’en servirent que comme escale et la nommèrent “Cirné”. Les Hollandais, premiers à reconnaître la valeur réelle de l’île qu’ils renommèrent “Mauritius”, l’annexèrent en 1598 et y restèrent plus d’un siècle, pillant au passage la faune et la flore et faisant disparaître les dodos et les tortues géantes endémiques. Dès 1715, c’est au tour des Français d’en faire une base arrière pour le commerce vers les Indes. Ils nomment l’île “Isle de France”. C'est de cette période que vient la légende de Paul et Virginie, les “Roméo et Juliette” locaux, morts par amour. Un siècle plus tard commença la période britannique qui rend à l’île le nom de Mauritius. Ils autorisent les habitants à conserver leurs langues française et créole et développent la culture de la canne à sucre. Le pays devient indépendant en 1968. Le nom du pays provient donc de la période hollandaise, ses langues parlées de la période française, sa langue officielle et son fonctionnement général actuel de la période britannique. POPULATION Ses multiples colonisations, l’esclavage et l’apport de travailleurs indiens et chinois ont légué à l’Ile Maurice une population multiethnique et multireligieuse. Représentant à eux seuls environ 70% des 1’300’000 habitants, les Métisses Mauriciens et les Indo-Mauriciens donnent à l’île son aspect principalement hindou. 25% de la population est composées d’Afro-Mauriciens, les 5% restant étant partagés entre Sino-Mauriciens et Franco-Mauriciens. La religion principale du pays est l’Hindouisme, pratiqué par près de la moitié des habitants. Environ 30% d’entre eux sont chrétiens, et plus de 15% sont musulmans. Les origines multiples de la population mauricienne se ressentent dans tous les aspects de la vie locale, des fêtes religieuses multiples aux habillements colorés, en passant par un superbe héritage culinaire. Près de la moitié de la population se concentre entre la capitale Port-Louis et les communes des hauts plateaux. TOUR DE L’ILE Nord Grand-Baie est sans conteste la station touristique la plus importante du pays. Au fond de sa baie turquoise, elle abrite bon nombre d’hôtels, restaurants et boutiques. Jusqu’à la sympathique localité de Pointe-aux-Piments à l’Ouest et jusqu’au village de pêcheurs de Grand-Gaube à l’Ouest, l’urbanisation est importante, offrant ainsi beaucoup d’infrastructures aux visiteurs. A la pointe Nord, on trouve Cap-Malheureux et sa fameuse église au toit rouge, qui offre une vue splendide sur les îlots du large. Plus au Sud, on ne manquera pas le célèbre Jardin Botanique de Pamplemousses créé en 1770. Ouest Au Sud de Pointe-aux-Piments se trouve le Parc Marin de Balaclava et la Baie aux Tortues. On arrive ensuite à Port-Louis, ville au centre moderne et trépidant. Son marché couvert est ouvert tous les jours. Plus au Sud, la station balnéaire de Flic- En-Flac étend sa superbe plage blanche sur plus de 5km. C’est près d’ici que se trouve Casela, zoo et parc d’aventures. En descendant vers le Sud, on trouve une côte parsemée de collines verdoyantes, depuis la Baie de Tamarin et ses dauphins jusqu’à l’emblématique Morne Brabant en passant par le magnifique lagon de l’Ile Aux Bénitiers. Sud Peu peuplée, mais à majorité créole, la côte Sud est sauvage et principalement dédiée à la culture de la canne à sucre. On y trouve des sites remarquables tels que Rochester Falls ou La Vanille Nature Park, très beau zoo à ciel ouvert. A son extrémité Est, non-loin de l’aéroport, se situe le Parc Marin de Blue Bay apprécié des plongeurs. Est Comme au Sud, on y voit beaucoup de champs de canne. Mais cette côte aux


CatalogueOnline2019
To see the actual publication please follow the link above