Page 81

CatalogueOnline2016

81 En guise de légende En guise de légende En guise de légende La vallée de Viñales est faite d’horizons sereins. Vallées fertiles, vallons, cavernes, petites routes de campagne forment un tableau qui se renouvelle sans cesse. Les Mogotes, aux sommets inaccessibles et à l’intense végétation, sont l’une des caractéristiques spectaculaires de cette vallée. On ne retrouve ce type de formations qu’au Sud de la Chine. On y voit également des fermes et des granges à tabac, séchoirs triangulaires couverts de feuilles de palme pour mieux garder l’humidité et la fraîcheur. C’est ici que vivent les vaqueros (cow-boys cubains qui sillonnent les sentiers de terre rouge à cheval, un chapeau de paille sur la tête). Au chapitre des visites, vous pourrez découvrir de nombreuses grottes comme la Cueva del Indio, qui a été baptisée ainsi car on y retrouva des restes d’Indiens qui s’y étaient réfugiés. Dans la vallée, sur «le Mur de la Préhistoire», vous pourrez également admirer la gigantesque fresque qui orne le flanc rocheux de l’un des deux Mogotes appelés «Las Dos Hermanas». Cienfuegos Située à 250 km de la Havane et 70 km de Trinidad, Cienfuegos est une ville jeune, dynamique et aérée. Une ville de province au charme discret Trinidad Viñales que des Français de Bordeaux ont fondée en 1819. Aujourd’hui encore, son port est le premier port sucrier du monde et sa baie est l’une des plus grandes de Cuba. Incontournables : le théâtre Terry et son architecture surprenante, le Prado et jardin Botanique de 94 ha qui vous invite à découvrir quelques-unes des 2000 espèces tropicales et subtropicales qu’il recèle. Enfin, offrez-vous le plaisir d’un repas au Palacio de Valle ; vous serez surpris par son architecture mélangeant le mauresque, le vénitien et le gothique ! Trinidad C’est la ville que vous découvrirez à pied ! Ayant échappé miraculeusement à l’usure du temps, Trinidad vous offrira des flâneries mémorables à l’ombre de ses ruelles pavées, de ses plazas flanquées de demeures seigneuriales et de son atmosphère d’un autre temps. Tout semble figé depuis le 18e siècle. Trinidad a été fondée en 1514 et fut le point de départ de la conquête du Mexique par Cortez. Mais c’est au 18e siècle que Trinidad connaît ses heures de gloire. Dans cette ville coloniale en plein essor, c’est grâce à l’exploitation du sucre et à l’esclavage que sa bourgeoisie fortunée fait construire les palais et les villas les plus somptueux : architecture typique, patios, marbre, pierres de taille, bois précieux. Tout a été miraculeusement épargné par le temps, malgré les revers économiques et les sursauts de l’histoire. Trinidad est entièrement classée monument national et est inscrite au Patrimoine Culturel de l’Humanité depuis 1988. Baracoa, 80’000 habitants, a le charme de l’un de ces petits ports perdus des Antilles. Ce fut la première ville fondée par les Espagnols. Bon nombre d’habitants de cette cité portent de nombreux noms d’origine française, beaucoup de familles venues d’Haïti l’ayant abordée au 18e siècle. Bananeraies et cocoteraies entourent la ville la plus orientale et la plus ancienne de Cuba. Rues pavées, calèches et bruit de sabots, air frais d’une mer sauvage, enfants jouant dans les ruelles, vitrines vieillottes… Santiago de Cuba Deuxième ville du pays, Santiago est la plus «caraïbe» des villes cubaines. Fruit de plusieurs siècles de métissage entre les Aborigènes, les Espagnols, les Africains, les Français et les Asiatiques, elle a conservé son caractère colonial avec ses rues étroites en escaliers, ses balustrades et ses patios. Cette multiplicité ethnique a forgé une culture d’une grande richesse et une bonne partie de la musique cubaine vient de Santiago. Vous pouvez vous promener à Santiago dans le Parc Cespedes, où les gens de tous âges viennent s’asseoir sur les bancs de pierre du jardin public, ou alors visiter le musée Diego Velasquez, la rue Heredia, la Plaza Dolores, la Cathédrale de Nuestra Senora de la Asunsion, qui s’élève sur le site de la première cathédrale de la ville, construite en 1520. Victime de plusieurs séismes, c’est le cinquième édifice à être rebâti à cet emplacement. La caserne de la Moncada est un haut lieu révolutionnaire du pays et on y trouve un petit musée récapitulant les principaux événements depuis la conquête espagnole. La Basilique del Cobre, près de Santiago, est un grand lieu de pèlerinage pour tous les Cubains. On y vient de loin pour invoquer la patronne de Cuba et, sur la route d’accès, des vendeurs vous proposeront des cierges, des bouquets de fleurs, des poupées de la Vierge et des pierres de cuivre.


CatalogueOnline2016
To see the actual publication please follow the link above